[ Lire notre rubrique Actualités pour les dernières infos ]

Des terrains à Bruxelles pour le Plan logement!

Communiqué de presse, 4 juillet 2005.

Les associations signataires interpellent la Région bruxelloise à propos de la réalisation de son « plan logement », qui constitue un de ses principaux objectifs pour la législature en cours, et plus particulièrement de la problématique des terrains à trouver pour y construire les 5000 logements prévus.

Les associations suggèrent à la Région bruxelloise d’utiliser les terrains dont elle est propriétaire aux abords de la gare du Midi (ainsi que les moyens dont elle dispose pour le développement de ce quartier via sa société Bruxelles-Midi) afin de réaliser une partie de ces 5000 logements.

En effet, la Région dispose de moyens fonciers, financiers et juridiques mis en place dès les premières années de sa création pour revitaliser le quartier du Midi. En 1992, elle a changé l’affectation de 4 îlots jusque-là dédiés au logement, pour les transformer en une zone essentiellement administrative (PPAS Fonsny 1, Saint-Gilles). En 1996, elle a entériné un plan d’expropriation pour ces îlots.

Mais ces plans n’ont jamais pu entièrement être menés à leur terme, vu l’absence d’investisseurs pour la fonction « moteur » que devait constituer le bureau dans cette zone.

Etant donné, d’une part, la crise du logement que traverse Bruxelles (trop peu de logements disponibles, hausse et absence d’encadrement des loyers) et les objectifs fixés par le Gouvernement régional en la matière et, d’autre part, la crise inverse vécue par le marché du bureau (trop d’espaces disponibles et de projets en développement), il serait logique que la Région favorise la construction de logements, et non de bureaux, là où elle a la maîtrise des sols.

Outre le fait de solutionner en partie le problème de la recherche de terrains destinés aux nouveaux logements régionaux, cette proposition recèle d’autres avantages. Elle permettrait notamment:

* de maintenir le bâti resté en bon état et de relancer la rénovation des maisons, rendue impossible depuis 1996 par le plan d’expropriation régional pesant sur le quartier,

* de terminer rapidement la transformation de ce quartier qui souffre depuis 20 ans de différents traumatismes spéculatifs et urbanistiques, plutôt que de laisser son avenir dépendre d’une reprise du marché immobilier et d’un éventuel intérêt des investisseurs privés.

– BRAL vzw
– Rassemblement pour le Droit à l’Habitat asbl RBDH/BBRoW vzw
– Comité de défense de Saint-Gilles – CODES asbl
– Comité du quartier Midi
– Syndicat des locataires asbl
– Union des locataires de Saint-Gilles asbl











http://www.quartier-midi.be | http://film.quartier-midi.be | http://www.bruxelles-midi.be