[ Lire notre rubrique Actualités pour les dernières infos ]

Le comité Midi honoré

– « Le Soir », 21 mai 2008

Palme et Chardon d’Inter-Environnement.

« Et la palme va à… » Avec un peu d’avance sur le festival de Cannes, Inter-environnement a remis ses distinctions annuelles, hier matin : la palme et le chardon. La première va au comité de quartier Midi; la deuxième, moins prisée, est décernée au volet mobilité du schéma directeur « quartier européen ». Une palme d’honneur a également été décernée à René Schoonbrodt, l’un des fondateurs, en 1969, avec Maurice Culot, Jacques Van der Biest et Philippe de Keyzer, de l’Atelier de recherche et d’action urbaines (Arau), puis, au début des années 1970, d’Inter-Environnement Bruxelles, pour son livre Vouloir et dire la ville. Quarante années de participation citoyenne. Un ouvrage qui, selon Inter-environnement, « arrive à point nommé, parce qu’il rappelle la nécessité d’étudier les projets sur la ville en fonction de la question : “les transformations promises vont-elles dans le sens des habitants ou plutôt dans celui des investisseurs ?“ »

Cette question est au centre du combat mené depuis trois ans par le comité de quartier Midi. Il est récompensé de la palme 2007 pour « son courage dans sa lutte pour les droits les plus élémentaires des derniers habitants mais aussi pour sa capacité à poser la question de la responsabilité des pouvoirs publics, à informer et rendre possible la prise de conscience des processus à l’œuvre au Midi pour éviter qu’ils se reproduisent ailleurs ».

Sa lutte, a rappelé l’un de leurs représentants, Gwenaël Brees « n’a peut-être pas permis de changer le devenir du quartier mais a réussi à rendre la situation plus visible et plus intelligible ».

Le chardon va, lui, au volet mobilité du schéma directeur européen, adopté le 24 avril dernier, qu’Inter-environnement estime en totale discordance avec l’objectif affiché du schéma de faire de ce quartier un quartier durable et avec ceux de la Région de réduire la pression automobile de 20 % par rapport à 1991.

Est notamment stigmatisé : la mise en sous-sol du trafic automobile dans les rues Belliard et Loi ainsi que dans l’avenue Cortenbergh qui multiplierait de facto l’espace consacré à la voiture en surface.

• Fabrice Voogt











http://www.quartier-midi.be | http://film.quartier-midi.be | http://www.bruxelles-midi.be