[ Lire notre rubrique Actualités pour les dernières infos ]

Le lifting du quartier du Midi, sinistre et sale, est un échec

RTL, 31 janvier 2008

Les environs de la gare du Midi sont loin de donner une image ‘glamour’ de notre pays. Le panorama qu’offre actuellement le quartier qui jouxte la gare aux 350.000 personnes, dont 100.000 visiteurs étrangers, en guise de porte d’entrée dans la capitale de l’Europe, est sinistre, lugubre et sale.

Tel est le constat que dresse ce jeudi le député régional et sénateur Alain Destexhe (MR). Dix-sept ans après le début du réaménagement des environs de la gare du Midi, la réalisation de ce projet est un échec.

Selon le libéral, il faut dès lors tirer les leçons de cet échec pour les futurs grands chantiers qui se profilent dans la capitale.

Les solutions de Destexhe

Comment ? Au-delà d’une série de recommandations pour y corriger ce qui peut encore l’être, Alain Destexhe a prôné une rupture avec le passé pour la gestion des futurs grands chantiers bruxellois.

Cela doit passer, selon lui, par une centralisation des responsabilités des grands chantiers emblématiques aujourd’hui aux mains de la Région, du fédéral et des communes.

Il faut aussi mobiliser suffisamment de moyens financiers suffisants, et organiser des concours d’architecture ouverts aux plus grands noms de ce monde, a-t-il dit.

Voir le sujet.











http://www.quartier-midi.be | http://film.quartier-midi.be | http://www.bruxelles-midi.be