[ Lire notre rubrique Actualités pour les dernières infos ]

Nouveau plan d’expropriation pour le quartier du Midi

ImmoScan.be, 5 avril 2007

Le 29 mars dernier, en séance publique du Conseil communal, la Commune de Saint-Gilles a approuvé son nouveau projet d’expropriation « d’extrême urgence » pour cause « d’utilité publique ». Un plan dont la Commune « espère ne pas devoir faire usage » et qui intervient après un autre plan, lequel avait duré 10 ans sans complètement se réaliser…

Motivé officiellement par l’échec des négociations avec les propriétaires concernés, ce nouveau plan ne concerne « que » quatre maisons, toutes situées dans un îlot déjà promis au consortium Atenor-BPI pour y construire bureaux et hôtels. Ce plan d’expropriation morcelé laisse sous-entendre que d’autres plans pourraient être adoptés, pour d’autres maisons qui n’ont jamais été expropriées au terme de ces 10 ans « d’extrême urgence ».

Un mois plus tôt, le 27 février, la Commune réunissait une Commission de concertation pour remettre un avis sur le plan.

Trois semaines après cette Commission, les propriétaires et habitants concernés par le futur plan d’expropriation devaient subir de nouvelles démolitions jusqu’ici inutiles au développement du projet immobilier puisque aucun permis de bâtir n’est accordé pour cet îlot. Bruxelles-Midi (société anonyme mandatée par la Région bruxelloise pour mener à bien les expropriations et le développement de projets immobiliers) a fait commencer la destruction des maisons mitoyennes aux leurs, un procédé qui va créer de nouvelles « dents creuses » et une manière d’accélérer les « négociations à l’amiable ».











http://www.quartier-midi.be | http://film.quartier-midi.be | http://www.bruxelles-midi.be